FAQ

A chaque achat que vous réalisez, demandez que la facture soit édité au noms d’A Petits PAS. Puis regroupez toute vos factures du mois et remplissez une note de frais. Sur la première page du fichiez vous trouverez les indication nécessaire pour la remplir.

L’ensemble des factures doivent être mise au nom d’A Petits PAS, si cela ne vous ai pas possible, elle sera enregistré en TTC sur votre activité.

En ce qui concerne les frais de téléphone ils peuvent être pris en charge à 50% ( cette pratique a été validé par le service des impôts ).

Agrafez votre note de frais et vos factures, transmettez les à Céline avant le 20 de chaque mois. Vous pouvez aussi transmettre le tout pas mail à l’adresse compta-couveuse@apetitspas.net en scannant vos factures et en les glissant en pièce jointe avec note de frais. Dans ce cas vous échangiez vos originaux contre les scans lors de la journée couveuse en point compta.

L’ensemble des originaux des factures doivent être conservés par A Petits PAS pour une durée de 10 ans, si certaine de vos factures vous servent de garantie, pensez à demandez à votre fournisseur un duplicata de la facture dès l’achat.

 


Chaque mois votre accompagnateur vous envoie votre tableau comptable qui reprend l’ensemble des opérations comptables.
Lors de la journée couveuse vous pouvez faire le rapprochement entre vos notes de frais et le grand-livre. N’hésitez pas à poser vos questions par mail à votre accompagnateur ou à l’adresse compta-couveuse@apetitspas.net . N’hésitez pas à le réclamer si besoin.


La couveuse encourage la pratique de l’agriculture biologique, la couveuse est labélisée pour l’ensemble des porteurs biologiques qui y exercent. Pour être certifié :
1) sollicitez votre accompagnateur qui fera une demande d’extension de la certification pour votre site.
2) Un contrôleur effectuera une visite et vous donnera des conseils ( techniques de cultures, étiquettes…).
3) Un bilan de la visite est envoyé à A Petits PAS et votre accompagnateur vous le transmet. Il comprend soit une certification soit une liste d’ajustement à effectuer pour être labilisé.


Vous pouvez durant la période de couveuse commercialiser via la ruche qui dit oui. Voici la liste des documents à fournir. Il sont à envoyer à l’adresse email ci-jointe : support@lrqdo.fr et à indiquer comme (télécharger) sur votre compte de la ruche.

– Les statuts d’A Petits PAS
– carte d’identité des responsables : Cécile Prouvost et Claire Mametz (à réclamer à votre accompagnant)
– le rib couveuse
– le formulaire d’identification du bénéficiaire pour les banques (A Petits PAS couveuse dans notre cas)
– le contrat couveuse et/ou l’avenant (que vous avez signé-s à votre entrée en couveuse)
– la carte d’identité du porteur en couveuse

Les virements bancaires seront faits directement sur le compte de la couveuse et affectés à votre nom. En comptabilité, vous les retrouverez dans votre grand livre.


Nous déclarons chaque mois les personnes en couveuse soit à la MSA s’il s’agit d’une activité agricole soit à l’URSSAF pour les autres. Cette cotisation d’environ 4.5€ par mois est destinée à vous couvrir en ce qui concerne les accidents du travail. Cette somme est déduite de vos résultats et vous la retrouvez dans votre grand-livre. Si vous vous blessez dans le cadre de votre activité avertissez nous, une prise en charge est possible.


Assurance de véhicule : Avertissez votre assureur de l’utilisation de votre véhicule dans le cadre d’une activité professionnelle. Certaines assurances réclament un supplément, d’autres n’ajoutent aucun frais. Dans tous les cas vous devez disposez d’une assurance et d’un contrôle technique à jour.

Assurance bâtiments et lieux : Le lieu que vous utilisez doit être assuré dans le cadre de votre activité professionnelle. Contactez votre assurance pour demander un devis. Nous pouvons également faire pour vous une demande à notre assurance et vous choisirez le plus avantageux pour vous.

Assurance de Responsabilité Civile : Vous y souscrivez automatiquement à l’entrée dans la couveuse pour environ 13€ à l’année. Elle vous couvre pour les dégâts créer à des tiers. Si vous exercez un métier présentant des risques spécifiques nous pouvons solliciter l’assureur pour vérifier qu’il couvre bien votre activité. Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à prendre une assurance complémentaire.